Citations - Paul Éluard

Un article de Famous Quotes, la ressource libre de citations.

Jump to: navigation, search


Paul Éluard (1895 - 1952), poète français.

Attribuées

  • Adieu tristesse
    Bonjour tristesse
    Tu n'es pas tout à fait la misère
    Car les lèvres les plus pauvres te dénoncent
    Par un sourire.
  • C'est à partir de toi que j'ai dit oui au monde.
  • Ce qui a été compris n'existe plus.
  • Chacun est l'ombre de tous.
  • Et par le pouvoir d’un mot
    Je recommence ma vie
    Je suis né pour te connaître
    Pour te nommer
    Liberté.
  • Il faut toujours abuser de sa liberté.
  • Il n'y a pas d'enthousiasme sans sagesse, ni de sagesse sans générosité.
  • Il n'y a pas de grandeur pour qui veut grandir. Il n'y a pas de modèle pour qui cherche ce qu'il n'a jamais vu.
  • Il n'y a pas de hasards, il n'y a que des rendez-vous.
  • Il n'y a qu'une vie c'est donc qu'elle est parfaite.
  • Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur et rien d'autre.
  • Il nous faut peu de mots pour exprimer l'essentiel; il nous faut tous les mots pour le rendre réel.
  • Il y a un autre monde mais il est dans celui-ci.
  • J'ai eu longtemps un visage inutile, mais maintenant j'ai un visage pour être aimé, j'ai un visage pour être heureux.
  • Jeunesse ne vient pas au monde elle est constamment de ce monde.
  • L'homme n'est pas ancien comme le monde : il ne porte que son avenir.
  • Le bien et le mal doivent leur origine à l'abus de quelques erreurs.
  • Le jour est paresseux mais la nuit est active.
  • Le poète est celui qui inspire bien plus que celui qui est inspiré.
  • Les mots ne mentent pas.
    La terre est bleue comme une orange.
  • Marcher en soi-même est comme un châtiment : l'on ne va pas loin.
  • Mieux vaut mourir d'amour que d'aimer sans regrets.
  • Notre ombre n'éteint pas le feu.
    Jeunesse ne vient pas au monde elle est constamment de ce monde.
  • Nous n'irons pas au but un par un mais par deux.
  • On a le monde derrière soi et devant soi. L'œuvre accomplie est œuvre à faire, car, le temps de se retourner, elle a changé.
  • On transforme sa main en la mettant dans une autre.
  • Par la caresse nous sortons de notre enfance mais un seul mot d'amour et c'est notre naissance.
  • Pleure : les larmes sont les pétales du cœur.
  • [...] Un cœur n'est juste que s'il bat au rythme des autres cœurs.
  • Un rêve sans étoiles est un rêve oublié.
  • Vieillir c'est organiser
    Sa jeunesse au cours des ans.
  • Voici demain qui règne aujourd'hui sur la terre.
  • Voir, c'est comprendre, juger, déformer, oublier ou s'oublier, être ou disparaître.
  • Voir le monde comme je suis, non comme il est.