Citations - Oscar Wilde

Un article de Famous Quotes, la ressource libre de citations.

Jump to: navigation, search


Oscar Fingal O'Flahertie Wills Wilde (1854 - 1900), écrivain anglais.

Sommaire

Œuvres

Aphorismes

  • Il est absurde de se donner des règles absolues sur ce qu'il faut lire et ce qu'il ne faut pas lire. Plus de la moitié de la culture moderne repose sur ce qu'il ne faut pas lire.
  • Il est des moments où il faut choisir entre vivre sa propre vie pleinement, entièrement, complètement, ou traîner l'existence dégradante, creuse et fausse que le monde, dans son hypocrisie, nous impose.
  • Il n'existe qu'une certitude définitive sur la nature humaine, elle est changeante.
  • L'égoïste n'est pas celui qui vit comme il lui plaît, c'est celui qui demande aux autres de vivre comme il lui plaît ; l'altruiste est celui qui laisse les autres vivre leur vie, sans intervenir.
  • La famille n'est qu'une horde de parents assommants qui ignorent tout à fait comment vivre et sont incapables de deviner quand ils devraient mourir.
  • Le mystère de l'amour est plus grand que le mystère de la mort.
  • Le principe de base du mariage est une incompréhension mutuelle.
  • Les femmes sont faites pour être aimées, non pour être comprises.
  • Seule la beauté est à l'abri des outrages du temps. Les philosophies s'effritent comme du sable, les croyances se succèdent les unes les autres, mais ce qui est beau est une joie en toutes saisons, une jouissance éternelle.
  • Un homme qui ne pense pas par lui-même ne pense pas du tout.

De Profundis

  • L'amour est un sacrement qui doit être pris à genoux.
  • Le but de l'amour est d'aimer, ni plus ni moins.

Intentions

  • C'est par l'Art et par l'Art seul, que nous pouvons réaliser notre perfection ; par l'Art, et par l'Art seul que nous pouvons nous défendre des périls sordides de l'existence réelle.
  • La vie humaine est la seule chose qui mérite d'être étudiée. En comparaison d'elle, il n'existe rien qui ait une valeur quelconque. Préface
  • Si l'on ne peut trouver de jouissance à lire et à relire un livre, il n'est d'aucune utilité de le lire même une fois.

L'Âme Humaine

  • De tout temps le public a été mal éduqué.
  • L'égoïsme n'est pas de vivre comme on le souhaite, c'est d'exiger des autres qu'ils vivent comme on le souhaite. Et l'altruisme, c'est de permette aux autres de vivre à leur guise, sans se mêler de leur choix.
  • L'homme a cru qu'il importait d'avoir ignorant qu'il importe d'être.
  • Le public emploie sans doute ces termes en toute innocence, comme la populace se sert des pavées qu'elle a sous la main.
  • Les conséquences des erreurs de ceux qui nous gouvernent sont toujours admirables.
  • N'est-ce pas que je suis la femme la plus laide de France? - Du monde, Madame. S'adressant à Yvette Guilbert
  • N'importe qui peut compatir aux souffrances d'un ami, mais il faut une nature très noble - en fait celle d'un véritable individualiste - pour se réjouir de ses succès.
  • Partout où un homme exerce de l'autorité, un autre lui résiste.
  • Quand une œuvre est jugée incompréhensible, c'est que l'artiste a dit ou fait quelque chose de magnifique et de neuf, quand elle est jugée immorale, c'est que l'artiste a dit ou fait quelque chose de magnifique et de vrai.
  • Si le partage de la joie augmente la joie dans le monde, le partage de la souffrance ne diminue celle-ci en rien.
  • Une carte du monde ne faisant pas mention du royaume d'Utopie ne mérite même pas un coup d'œil
  • Vivre est ce qu'il y a de plus beau au monde, la plupart des gens existent, c'est tout.

L'Éventail de Lady Windermere

  • Il y a deux tragédies dans la vie : l'une est de ne pas satisfaire son désir et l'autre de le satisfaire.
  • Je peux résister à tout, sauf à la tentation.
    • Citation en anglais I can resist everything except temptation.
  • [À propos d'un cynique] Un homme qui connaît le prix de chaque chose et la valeur d'aucune.
    • Citation en anglais What is a cynic? A man who knows the price of everything and the value of nothing.
  • Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles.

La décadence du mensonge

  • La littérature anticipe toujours la vie. Elle ne la copie point, mais la moule à ses fins.

Le critique en tant qu'artiste

  • Un peu de sincérité est chose dangereuse ; beaucoup de sincérité est absolument fatal.

Le portrait de Dorian Gray

  • Aimer, c'est se surpasser.
  • Aujourd'hui la plupart des gens se consument dans je ne sais quelle sagesse terre à terre et découvrent, quand il n'en est plus temps, que les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais.
  • Aujourd'hui les gens savent le prix de tout et ne connaissent la valeur de rien.
    • Citation en anglais Nowadays people know the price of everything, and the value of nothing.
  • C'est l'incertitude qui nous charme. Tout devient merveilleux dans la brume.
  • C'est le mérite de la science, d'être exempte d'émotions.
  • Chaque fois qu'on produit un effet, on se donne un ennemi. Il faut rester médiocre pour être populaire.
  • D'une joie même, le souvenir a son amertume, et le rappel d'un plaisir n'est jamais sans douleur.
  • De tous les empires, l'américain est le seul qui passera directement de la barbarie à la décadence, sans jamais passer par la civilisation.
  • Ceux qui sont fidèles ne connaissent de l'amour que sa trivialité ; ce sont les infidèles, qui en connaissent les tragédies.
  • Définir, c'est limiter.
  • Du seul fait qu'un homme a publié un recueil de médiocres sonnets, il devient irrésistible. Il vit la poésie qu'il ne peut écrire. Les autres écrivent la poésie qu'ils n'osent vivre.
  • En perdant la beauté, petite ou grande, ou perd tout. La jeunesse est le seul bien qui vaille.
  • Il existe des péchés dont le souvenir, plus que l'accomplissement, fait le charme ; d'étranges triomphes qui flattent l'orgueil plus encore que la passion.
  • Il n'est qu'une chose horrible en ce monde, un seul péché irrémissible, l'ennui.
  • Il n'existe pas de bonne influence. Toute influence est immorale; oui,scientifiquement immorale. [...] Influencer quelqu'un c'est lui donner son âme.
  • Il n'existe pas de livre moral ou immoral. Les livres sont bien ou mal écrits. C'est tout. Préface
    • Citation en anglais There is no such thing as a moral or an immoral book. Books are well written, or badly written. That is all.
  • Il y a certaine volupté à s'accuser soi-même. Dès que nous nous blâmons, il nous semble que personne d'autre n'a plus le droit de le faire. C'est la confession, non le prêtre, qui nous absout.
  • Il y a dans le châtiment une vertu purificatrice.
  • J'ai bien trop de plaisir à lire pour me donner la peine d'écrire.
  • Je choisis mes amis pour leur bonne présentation, mes connaissances pour leur bon caractère et mes ennemis pour leur bonne intelligence. Un homme ne peut être trop soigneux dans le choix de ses ennemis.
  • Je n'ai pas peur de la Mort. Ce qui me terrifie, c'est l'approche de la Mort.
  • L'Amour est une plus grande merveille que l'Art.
  • L'horreur de l'éternité vous saisit.
  • L'humanité se prend trop au sérieux. C'est le péché originel de notre monde. Si l'homme des cavernes avait su rire, le cours de l'histoire eût été changé.
  • La Beauté est une des formes du Génie. [...] Elle surpasse même le Génie, n'ayant pas comme lui, à se démontrer. Elle est une des réalités suprêmes de ce monde, comme l'éclat du soleil, comme l'éveil du printemps, comme le reflet dans une eau sombre de cette conique d'argent qu'on appelle la lune. La Beauté ne se discute pas. Elle règne de droit divin. Elle fait prince quiconque la possède.
  • Le Génie dure plus longtemps que la beauté.
  • La jeunesse est le seul bien digne d'envie.
  • La réelle tragédie du pauvre, c'est qu'il ne peut rien se permettre que le seul renoncement. Les beaux péchés comme les beaux objets sont le privilège du riche.
  • La seule différence entre un simple caprice et une passion éternelle, c'est que le caprice dure un peu plus longtemps!
  • La vie conjugale n'est qu'une habitude, une mauvaise habitude ! Mais voilà, on ne perd pas sans regret même ses pire habitudes. Qui sait ? Ce sont peut-être celles qu'on regrette le plus. Elles forment une part si essentielle de notre personnalité !
  • La vie est une grande désillusion.
  • Le chemin du paradoxe est le chemin du vrai. Pour éprouver la Réalité, il faut la voir sur la corde raide. On ne juge bien des Vérités que lorsqu'elles se font acrobates.
  • Le dramatique de la vieillesse, ce n'est pas qu'on se fait vieux, c'est qu'on reste jeune.
  • Le manque de sincérité est-il une chose si terrible? Je ne le pense pas. C'est simplement une méthode qui nous permet de multiplier nos personnalités.
  • Le seul charme du passé, c'est qu'il est le passé.
  • Le vrai mystère du monde est le visible, non l'invisible.
  • Les enfants commencent par aimer leurs parents ; quand ils sont grands, ils les jugent ; parfois, ils leur pardonnent.
  • Les femmes nous aiment pour nos défauts. Si nous en avons suffisamment, elles nous pardonnent tout, même l'intelligence.
    • Citation en anglais Women love us for our defects. If we have enough of them they will forgive us everything, even our intellects.
  • Les femmes se défendent en attaquant, et leurs attaques sont faites d'étranges et brusques capitulations.
  • Les gens ont la rage de nous donner ce dont ils ont eux-mêmes le plus besoin. C'est ce que j'appellerai l'insondable abîme de la générosité.
  • Les grands événements du monde, a-t-on dit, se passent dans le cerveau. C'est aussi dans le cerveau, et dans le cerveau seul, que se passent les grands péchés du monde.
  • Les livres que le monde appelle immoraux sont ceux qui lui montrent sa propre ignominie.
  • Les simples mots! Était-il rien au monde d'aussi réel ?
  • Les tragédies des autres sont toujours d'une banalité désespérante.
  • Mieux vaut ne pas différer de ses compagnons.
  • Nous avons perdu le sens abstrait de la beauté.
  • Nous devrions garder la couleur de la vie, mais ne jamais nous souvenir des détails. Les détails sont toujours vulgaires.
  • Nul ne rencontre deux fois l'idéal. Combien peu le rencontrent même une fois !
  • On ne perd pas sans regret même ses pires habitudes ; ce sont peut-être celles qu'on regrette le plus.
  • Révéler l'art et cacher l'artiste, tel est le but de l'art.
  • Rien n'est jamais tout à fait vrai.
  • Rien, si ce n'est les sens, ne peut guérir l'âme, de même que rien, si ne n'est l'âme, ne peut guérir les sens.
  • [...] S'il est au monde rien de plus fâcheux que d'être quelqu'un dont on parle, c'est assurément d'être quelqu'un dont on ne parle pas.
  • Sachez que je puis croire toute chose, pourvu qu'elles soient franchement incroyables.
  • Se faire le spectateur de sa propre vie c'est échapper à toutes les souffrances de la vie.
  • Si la vie réelle est un chaos, en revanche une terrible logique gouverne l'imagination.
  • Spiritualiser son temps: certes, la tâche est enviable.
  • Tout désir que nous cherchons à étouffer couve en notre esprit et nous empoisonne. Le seul moyen de se délivrer de la tentations, c'est d'y céder. Résistez et votre âme se rend malade à force de languir ce qu'elle s'interdit.
  • Tout portrait qu'on peint avec âme est un portrait, non du modèle, mais de l'artiste.
  • Un philosophe indien à qui l'on demandait quelles étaient, suivant lui, les deux plus belles choses de l'univers, répondit : Le ciel étoilé sur nos têtes, et le sentiment du devoir dans nos cœurs.
    La chose la plus commune, dès qu'on nous la cache, devient un délice.

Les ailes du paradoxe

  • Je crois parfois que Dieu, en créant l'homme, a quelque peu surestimé ses capacités.
  • L'amitié est beaucoup plus tragique que l'amour. Elle dure plus longtemps.
  • L'éducation est une chose admirable. Mais il est bon de savoir que rien de ce qui mérite d'être su ne peut s'enseigner.
  • L'expérience, nom dont les hommes baptisent leurs erreurs.
  • La vie est tout simplement un mauvais quart d'heure composé d'instants exquis.
  • Les livres qu'on ne relit pas sans cesse avec plaisir ne valent pas la peine d'être lus.
  • On peut définir l'homme comme un animal rationnel qui se met toujours en colère lorsqu'il est supposé agir en accord avec les préceptes de la raison.
  • S'aimer soi-même, c'est l'assurance d'une longue histoire d'amour.
  • Toute pensée est immorale. Son essence même est la destruction. Il suffit de penser à quelque chose pour le tuer. Rien ne survit à la pensée.

Un mari idéal

Acte I

  • Les questions ne sont jamais indiscrètes. Mais parfois les réponses le sont.
    • Citation en anglais Questions are never indiscreet. Answers sometimes are.
  • J'adore parler de rien, père. C'est la seule chose que je connaisse un peu.
    • Citation en anglais I love talking about nothing, father. It is the only thing I know anything about.
  • Lord Caversham : À ce qu'il me semble, vous ne vivez que pour le plaisir.
    Lord Goring : Et pour quoi d'autre pourrait-on vivre, père ? Rien ne fait autant vieillir que le bonheur.
    • Citation en anglais Lord Caversham : You seem to me to be living entirely for pleasure.
      Lord Goring : What else is there to live for, father ? Nothing ages like happiness.
  • Même vous, Sir Robert, vous n'êtes pas assez riche pour racheter votre passé. Personne ne l'est.
    • Citation en anglais Even you are not rich enough, Sir Robert, to buy back your past. No man is.

Acte II

  • Quand les dieux désirent nous punir, ils exaucent nos prières.
    • Citation en anglais When the god wish to punish us they answer our prayers.
  • En Angleterre, un homme qui ne peut pas parler de morale deux fois par semaine à un vaste public, immoral et populaire, n'a plus aucune chance de faire une carrière politique sérieuse.
    • Citation en anglais In England a man who can't talk morality twice a week to a large, popular, immoral audience is quite over as a serious politician.
  • Il n'y a rien de plus dangereux que d'être trop moderne. On risque de se démoder tout d'un coup.
    • Citation en anglais Nothing is so dangerous as being too modern. One is apt to grow old-fashioned quite suddenly
  • La morale n'est que l'attitude que l'on adopte avec ceux pour qui l'on a de l'aversion.
    • Citation en anglais Morality is simply the attitude we adopt towards people whom we personnaly dislike

Acte III

  • La mode est ce que l'on porte soi-même. Ce qui n'est pas à la mode, c'est ce que portent les autres.
    • Citation en anglais Fashion is what ibe wears oneself. What is unfashionable is what other people wear.
  • La vulgarité n'est que la façon dont se comportent les autres.
    • Citation en anglais Vulgarity is simply the conduct of other people.
  • Les autres sont tout à fait épouvantables. La seule personne fréquentable, c'est soi-même.
    • Citation en anglais Other people are quite dreadful. The only possible society is oneself.
  • Lord Goring : Ce qui est extraordinaire en Angleterre, chez les gens des classes inférieures, c'est qu'ils passent leur temps à perdre des parents.
    Phipps : Oui, Milord. De ce point de vue, ils ont beaucoup de chance.
    • Citation en anglais Lord Goring : Extraordinay thing about the lower class in England - they are always losing their relations.
      Phipps : Yes, my lord ! They are extremely fortunate in that respect.
  • Pendant la saison, père, je ne parle sérieusement que le premier mardi du mois, de quatre à sept.
    • Citation en anglais During the season, father, I only talk seriously on the first Tuesday in every month, from four to seven.

Acte IV

  • Mon cher père, lorsque l'on rend visite à des gens, c'est dans le but de leur faire perdre leur temps à eux, et non pas de perdre le sien.
    • Citation en anglais My dear father, when one pays a visit it is for the purpose of wasting other's people time, not one's own.

Une femme de peu d'importance

  • La seule différence entre le saint et le pécheur, c'est que chaque saint a un passé et chaque pécheur, un futur.

Une maison de Grenade

  • Dans une maison où il y a un cœur dur, n'y a-t-il pas toujours un vent glacé ?

Phrases et Philosophies

  • Comment a-t-on pu dire que l'homme est un animal raisonnable ! Il est tout ce qu'on veut, sauf raisonnable.
  • En ce monde, il n'y a que deux tragédies. L'une consiste à ne pas obtenir ce qu'on désire et l'autre à l'obtenir. Cette dernière est de beaucoup la pire - cette dernière est une telle tragédie.
  • Il est absurde d'avoir une règle rigoureuse sur ce qu'on doit lire ou pas. Plus de la moitié de la culture intellectuelle moderne dépend de ce qu'on ne devrait pas lire.
  • La moralité est l'attitude que nous adoptons vis-à-vis de personnes que nous ne pouvons pas sentir.
  • La véritable perfection d'un homme réside, non dans ce qu'il a, mais dans ce qu'il est.
  • Les gens bien élevés contredisent les autres. Les sages se contredisent eux-mêmes.
  • N'importe qui peut sympathiser avec les souffrances d'un ami. Sympathiser avec les succès d'un ami exige une très délicate nature.
  • On doit être une œuvre d'art ou porter une œuvre d'art.
  • Qu'on parle de vous, c'est affreux. Mais il y a une chose pire : c'est qu'on n'en parle pas.
  • Rien n'est plus dangereux que d'être trop moderne ; on risque de devenir soudain ultra démodé.

Correspondances

À André Gide (v. 1900)

  • La pitié, c'est le côté par où une œuvre s'ouvre aux hommes sur l'infini. Je suis entré dans ma geôle avec un cœur de pierre. Mon cœur s'y est brisé, et je sais maintenant que la pitié est ce qu'il y a de plus beau au monde.
  • Quand, jadis, je rencontrais Verlaine, je ne rougissais pas de lui. J'étais riche, joyeux, couvert de gloire, et pourtant je sentais que d'être vu près de lui m'honorait ... même quand Verlaine était ivre.

Attribuées

  • Appuyez-vous sur les principes, ils finiront bien par céder.
  • Après un bon dîner, on peut pardonner à n'importe qui, même à sa famille.
  • Aucun crime n'est vulgaire, mais la vulgarité est un crime.
  • Aujourd'hui tout le monde est intelligent. On ne peut aller quelque part sans rencontrer des gens intelligents. C'est devenu un véritable fléau social.
  • C'est la vie à la campagne à l'état pur. Ils se lèvent tôt parce qu'ils ont beaucoup de choses à faire et se couchent tôt parce qu'ils n'ont rien à quoi penser.
  • Ce n'est qu'en refusant de payer ses factures que l'on peut assurer sa survie dans la mémoire des classes commerçantes.
  • Celui qui cherche une femme belle, bonne et intelligente, n'en cherche pas une mais trois.
  • Ceux qui essaient de mener le peuple ne peuvent le faire qu'en suivant la foule.
  • Citer les mots de quelqu'un, c'est mettre sous verre une collection de beaux papillons qui ont perdu leur lumière et leur éclat.
  • Dans les affaires très sérieuses, l'essentiel est le style, pas la sincérité.
  • Derrière chacune des choses exquises qui existaient se cachait quelque chose de tragique.
  • Devenir le spectateur de sa propre vie permet d’échapper aux souffrances de la vie.
  • Être entièrement libre et en même temps dominé par la loi, c'est l'éternel paradoxe de la vie humaine.
  • Être le maître de ses caprices est exquis, être leur esclave est mieux encore.
  • Il est absolument monstrueux de voir comme, derrière votre dos, les gens disent de vous des choses qui sont entièrement et absolument vraies.
  • Il est toujours stupide de donner des conseils, mais en donner de bons est absolument fatal.
    • Variante : C'est toujours un tort de donner des conseils, mais en donner de bons ne vous sera jamais pardonné.
  • Il n'est pas recommandé de trouver des symboles dans tout ce que l'on voit. La vie n'est plus alors qu'une suite de terreurs.
  • Il n'y a que deux sortes de gens vraiment attrayants : ceux qui savent absolument tout et ceux qui ne savent absolument rien.
  • Il n'y a que les esprits légers pour ne pas juger sur les apparences. Le vrai mystère du monde est le visible, et non l'invisible.
  • Il ne faut regarder ni les choses, ni les personnes. Il ne faut regarder que dans les miroirs, car les miroirs ne nous montrent que des masques.
  • J'adore parler de rien c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances.
  • J'ai des goûts simples : je me contente du meilleur. (Churchill et non Wilde)
  • J'aime les hommes qui ont un avenir et les femmes qui ont un passé.
  • J'aime mieux avoir des remords que des regrets.
  • Je déteste les discussions, elles vous font parfois changer d'avis.
  • Je n'ai rien à déclarer excepté mon génie. À la douane des États-unis (1882)
    • Citation en anglais I have nothing to declare except my Genius.
  • Je n'avais encore jamais compris ce qu'était la terreur; maintenant je le sais. C'est comme si une main de glace venait se poser sur notre cœur. C'est comme si notre coeur palpitait à mort au fond d'un gouffre.
  • Je ne puis m'empêcher de détester ma famille. Cela vient, je crois, de ce que l'on ne peut supporter chez les autres ses propres défauts.
  • Je ne remets jamais au lendemain ce que je puis faire le surlendemain.
  • Je ne suis pas certain de bien savoir ce que le pessimisme signifie vraiment. Tout ce que je sais c'est que l'on ne peut pas comprendre la vie sans une bonne dose de charité, ni la traverser sans une bonne dose de charité. C'est l'amour et non la philosophie allemande qui nous donne l'explication de ce monde, quelque soit l'explication de l'autre monde.
  • Je ne voyage jamais sans mes mémoires. Il faut toujours avoir quelque chose de sensationnel à lire dans le train.
  • Je préfère les gens aux principes et, plus que tout au monde, je préfère les gens sans principes.
  • Je vis tellement au-dessus de mes revenus qu'en vérité nous menons, eux et moi, une existence entièrement séparée.
  • L'âme est vieille à la naissance mais rajeunit. C'est la comédie de la vie. Le corps est jeune à la naissance et vieillit. C'est la tragédie de la vie.
  • L'Amérique avait été découverte avant Colomb, mais le secret en avait été bien gardé.
  • L'amour est le privilège des riches et non l'occupation des sans-emploi. Les pauvres devraient être prosaïques et avoir le sens pratique.
  • L'homme est moins lui-même quand il est sincère, donnez-lui un masque et il dira la vérité.
  • L'homme peut croire l'impossible mais jamais il ne pourra croire à l'improbable.
  • L'indifférence est la revanche que prend le monde sur les médiocres.
  • L'univers est un théâtre, mais la distribution de la pièce est mauvaise.
  • La conscience n'empêche pas de commettre des péchés, elle empêche seulement d'en jouir en paix...
  • La différence entre littérature et journalisme, c'est que le journalisme est illisible et que la littérature n'est pas lue.
  • La fatalité veut que l'on prenne toujours les bonnes résolutions trop tard.
  • La fidélité est dans la vie sentimentale ce qu'est la fixité des idées dans la vie intellectuelle : un aveu de faillite.
  • La jeunesse n'a pas une ombre de respect pour les cheveux teints.
  • La logique est le dernier refuge des gens sans imagination.
  • La société pardonne souvent au criminel, jamais elle ne pardonne au rêveur.
  • La vie n'est gouvernée ni par la volonté ni par l'intention. La vie est une affaire de nerfs, de fibres et de cellules lentement amassées, c'est là que se cache la pensée, là que la passion vit ses rêves.
  • La vie est une chose bien trop importante pour qu'on en parle sérieusement.
    • Variante : J'estime la vie une chose trop importante pour en parler jamais de façon sérieuse.
    • Citation en anglais Life is too important to be taken seriously.
  • La vie imite l'art bien plus que l'art n'imite la vie.
  • La vraie vie est si souvent celle qu'on ne vit pas.
  • Le bottin mondain est en Angleterre le plus extraordinaire ouvrage de fiction.
  • Le cynisme consiste à voir les choses telles qu'elles sont et non telles qu'elles devraient être.
  • Le premier devoir dans l'existence, c'est d'être aussi artificiel que possible. Ce qu'est le second, personne ne l'a encore découvert.
  • Le public est extraordinairement tolérant. Il pardonne tout, sauf le génie.
  • Le sexe d'une femme très fascinante est un défi, non une défense.
  • Le travail acharné n'est que le refuge des gens qui n'ont rien d'autre à faire.
  • Les célibataires riches devraient payer de lourds impôts. Il n'est pas juste que certains hommes soient plus heureux que d'autres.
  • Les femmes forment un sexe purement décoratifs. Elles n'ont jamais rien à dire, mais elles le disent d'une facon charmante.
  • Les femmes gâchent les plus belles histoires d'amour en voulant qu'elles soient éternelles !
  • Les femmes nous donnent l'or de leur vie, mais elles nous le reprennent en menue monnaie.
  • Les femmes ont beaucoup plus de chance que les hommes sur cette terre, beaucoup plus de choses leur sont interdites.
  • Les folies sont les seules choses qu'on ne regrette jamais.
  • Les hommes sont si lâches: ils violent toutes les lois du monde et ont peur du qu'en-dira-t-on.
  • Les hommes sont de tels poltrons! ils bafouent les lois du monde et craignent les mauvaises langues.
  • Les hommes veulent toujours être le premier amour d'une femme. C'est là leur vanité maladroite. Les femmes ont un sens plus sûr des choses. Ce qu'elles aiment, c'est être le dernier amour d'un homme.
  • Les jeunes gens s'imaginent que l'argent c'est tout. Et quand ils deviennent vieux, ils en sont sûr.
  • Les jeunes gens veulent être fidèles et ne le sont pas ; les vieillards veulent être infidèles et ne le peuvent pas.
  • Les jeunes sont toujours prêts à donner à leurs aînés le bénéfice de leur inexpérience.
  • Les mélomanes sont absurdement peu raisonnables. Ils veulent toujours que l'on soit absolument muet au moment où l'on ne demande qu'à être totalement sourd.
  • Les vieux croient à tout ; les gens d'âge mûr mettent tout en doute ; les jeunes savent tout.
  • Ne me dîtes pas que vous avez épuisé la vie. Quand quelqu'un vous dit cela, on sait bien que c'est la vie qui l'a épuisé.
  • Nous apprenons aux gens à se souvenir, nous ne leur apprenons jamais à progresser.
  • Nous ne sommes si enclins à bien juger autrui que parce que nous tremblons pour nous-mêmes.
  • Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles.
  • On a conscience avant. On prend conscience après. Ou plutôt, c'est elle qui vous prend !
  • On devrait toujours être amoureux. C'est la raison pour laquelle on ne devrait jamais se marier.
  • On peut supporter l'adversité, elle vient de l'extérieur et n'est qu'accidentelle. Tandis que souffrir pour les fautes qu'on a commises - Ah! c'est là que la vie nous blesse.
  • On peut toujours reconnaître les femmes qui ont une entière confiance dans leurs maris: elles ont l'air si parfaitement malheureuses.
  • Pour retrouver sa jeunesse, il n'y a qu'à recommencer ses folies.
  • Quand on a un beau jeu, il ne faut jamais tricher.
  • Quarante ans.
    À cet âge, les célibataires vivent à deux, les gens mariés en célibataires. Cité dans Au mitan de la vie par Jacques Grand'Maison
  • Qui dit la vérité sera démasqué tôt ou tard.
  • Retenu par une obligation ultérieure, je ne pourrai être des vôtres ce soir-là.
  • Rien ne produit autant d'effet qu'une bonne platitude ; cela donne à tout le monde un sentiment de parenté.
  • Si Adam avait été homosexuel, personne ne serait là pour le dire.
  • Si les miroirs réfléchissaient vraiment, ils ne reflèteraient pas n'importe qui.
  • Si on vous donne un bon conseil, refilez-le vite à un autre.
  • Un esprit obtus n'était que sérieux avant d'atteindre l'âge adulte.
  • Un gentleman est quelqu'un qui ne blesse jamais les sentiments d'autrui sans le faire exprès.
  • Un grand poète, un poète vraiment grand est la moins poétique de toutes les créatures. Mais les poètes mineurs sont extrêmement fascinants. Plus leurs rimes sont mauvaises, plus ils sont pittoresques. Le simple fait d'avoir publié un sonnet de second ordre rend un homme tout à fait irrésistible. Il vit la poésie qu'il ne peut pas écrire. Les autres écrivent la poésie qu'ils n'ont pas le courage de vivre.
  • Un rêveur est celui qui ne trouve son chemin qu'au clair de lune et qui, comme punition, aperçoit l'aurore avant les autres hommes.
  • Un sentimental est un homme qui donne à tout une valeur absurde et qui n'a aucune idée du prix de quoique ce soit.
  • Une cause n'est pas nécessairement vraie parce qu'un homme meurt pour elle.
  • Une chose n'est pas nécessairement vraie parce qu'un homme accepte, le cas échéant, de mourir pour elle.
  • Une fatalité pèse sur les bonnes résolutions. On les prend toujours trop tard.
  • Une femme commence par résister aux avances d'un homme. Ensuite, elle l'empêche de s'enfuir.
  • Une femme fidèle rend un seul homme malheureux.
  • Une idée qui n'est pas dangereuse ne mérite pas d'être appelée une idée.
  • Vivre est la chose la plus rare. La plupart des gens se contente d'exister.

À Propos

  • Un magistrat demandait à Oscar Wilde s'il reconnaissait qu'une certaine brochure obscène était immorale.
    Elle est pire, répondit l'écrivain, elle est mal écrite.

    Le style est le vêtement des pensées. ~ Lord Chesterfield, dit à son fils (1749)