Citations - Jules Romains

Un article de Famous Quotes, la ressource libre de citations.

Jump to: navigation, search

Jules Romains (1885 - 1972), poète, romancier et dramaturge français.

Sommaire

Œuvres

Amitiés et rencontres

  • On récompense des écrivains parfois pour leur oeuvre. Pourquoi n'en punit-on jamais ?

Knock ou le triomphe de la médecine

  • Autrefois les seins d'une femme servaient à nourrir les enfants, aujourd'hui ils servent à nourrir les cinéastes.
  • La santé est un état précaire qui ne laisse présager rien de bon.
  • La santé n'est qu'un mot, qu'il n'y aurait aucun inconvénient à rayer de notre vocabulaire. Pour ma part, je ne connais que des gens plus ou moins atteints de maladies plus ou moins nombreuses à évolution plus ou moins rapide.
  • Les gens bien portants sont des malades qui s'ignorent.

Le problème numéro un

  • L'idéal permanent de l'évolution humaine n'est pas douteux. Ce qui manque à l'humanité, c'est la force de s'imposer à elle-même la poursuite constante de cet idéal.

Les hommes de bonne volonté

  • Une démocratie, c'est d'abord ça : une façon de vivre où les gens osent se communiquer les choses importantes, toutes les choses importantes, où ils se sentent le droit de parler comme des adultes, et non comme des enfants dissimulés.
  • L'individu ne peut pas avoir raison indéfiniment contre l'humanité. tout ce qu'il peut espérer, c'est d'avoir raison plus tôt qu'elle.
  • L'univers est une énorme injustice. Le bonheur a toujours été une injustice.
  • La confidence n'est parfois qu'un succédané laïque de la confession.
  • La façon dont un homme fait l'amour est un des traits les plus caractéristiques de son signalement.
  • La politique est l'art d'arriver par n'importe quel moyen à une fin dont on ne se vante pas.
  • Le temps passe. Et chaque fois qu'il y a du temps qui passe, il y a quelque chose qui s'efface.
  • Le vrai patron est quelqu'un qui se mêle passionnément de votre travail, qui le fait avec vous, par vous.
  • Même les parents riches, s'ils ne sont pas regardants sur l'argent de poche, passent leur temps à vous faire peur par la façon dont ils parlent de l'avenir.
  • Une démocratie, c'est d'abord ça : une façon de vivre où les gens osent se communiquer les choses importantes, toutes les choses importantes, où ils se sentent le droit de parler comme des adultes, et non comme des enfants dissimulés.

Lucienne

  • Il ne suffit pas qu'une idée soit difficile à exprimer raisonnablement pour qu'elle soit moins bonne qu'une autre.

Monsieur le Trouhadec saisi par la débauche

  • Les bonnes résolutions ne gagnent pas à être différées.

Pour raison garder

  • Les livres dits révélés sont des productions humaines, marquées par leur époque, pleines de contradictions, d'erreurs matérielles, visiblement interpolées, donc incapables de fonder une certitude.

Attribuées

  • Être un homme, c'est bien. Mais il y a encore mieux : être humain.
  • L'humanité est une vieille ivrognesse qui, pour le moment, cuve sa dernière guerre.
  • La jeunesse est le temps qu'on a devant soi.
  • Le jeune homme est souvent sot et timide.
  • Le plaisir du bien-être et du confort acquiert la valeur et les nuances d'une véritable joie esthétique.
  • Les bons professeurs de morale ne se contentent pas de vous apprendre à ne pas céder à la tentation, ils vous consolent d'y avoir résisté.
  • Les esprits d'élite discutent des idées, les esprits moyens discutent des événements, les esprits médiocres discutent des personnes.
  • Les hommes sont comme les abeilles. Leurs produits valent mieux qu'eux.
  • Qu'un potage soit immangeable, cela ne tient parfois qu'à un cheveu.