Citations - Jean Jaurès

Un article de Famous Quotes, la ressource libre de citations.

Jump to: navigation, search

Jean Jaurès (1859 - 1914), homme politique français.

Sommaire

Biographie

Jean Jaurès (1859 - 1914), homme politique francais philosophe, historien et théoricien socialiste fut l'une des grandes figures du courant socialiste francais. Né a Castres (Tarn) en 1859, issu de la moyenne bourgeoisie, il fut un brillant élève, et échappa rapidement à la condition paysanne et provinciale, tout en restant attaché à sa région d'origine. A 20 ans il éprouva une grande admiration pour Léon Gambetta et Jules Ferry. En 1885, il entra à l'Assemblée Nationale.

A partir de 1893, il épousa pleinement la carrière politique en devenant député de la ville minière de Carmaux, siège qu' il conserva jusqu'à sa mort, sauf entre 1898 et 1902.

Il adhéra alors au parti ouvrier francais et lutta pour l'unité du mouvement socialiste. En 1898, il prit position pour la reconnaissance de l'innocence de Dreyfus et s'opposa à de nombreuses reprises à Jules Guesde. C'est ainsi qu' il soutient la partition du parti socialiste. En 1904,il fonda le journal "L' Humanité". L' année suivante, il fut l'un des principaux artisans de la fusion des deux partis socialistes français qui donnèrent naissance à la S.F.I.O (Section Française de l'Internationale Ouvrière). A partir de 1906, il s'efforça de faire progresser, par de là l'unité socialiste, l'unité ouvrière avec la C.G.T et fut à l'origine du rapprochement entre les partis et les syndicats. Mais les contraintes imposées par le régime parlementaire et l' influence grandissante du capitalise l'amenèrent à penser que seule une Internationale Ouvrière bien organisée serait capable de résister à la mainmise du capital sur l'économie mondiale et aux dangers que cette compétition faisait courir la paix.

Violemment opposé à la politique coloniale et au camp nationaliste qui poussait à la guerre, il fut assassiné le 31 juillet 1914, alors qu'il s' apprêtait à mener une nouvelle campagne pour la paix.

Œuvres

Journal officiel (8 avril 1895)

  • Messieurs, il n'y a qu'un moyen d'abolir la guerre entre les peuples, c'est d'abolir la guerre économique entre les individus, le désordre de la société actuelle, c’est de substituer à la lutte universelle pour la vie – qui aboutit à la lutte universelle sur les champs de bataille – un régime de concorde sociale et d’unité.

Citation

Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l'orage

Il est bien vrai que la beauté de la science et de l'art est consolatrice.

L'oeuvre d'art, quand elle est vraiment belle, est quelque chose de complet, d'achevé.

Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots.

Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent, et une confiance inébranlable pour l'avenir.

Qu'est-ce que l'idéal ? C'est l'épanouissement de l'âme humaine. Qu'est-ce que l'âme humaine ? C'est la plus haute fleur de la nature.

Donner la liberté au monde par la force est une étrange entreprise pleine de chances mauvaises.

Dans le fond, il n'y a qu'une seule race : l'humanité

Discours

À la jeunesse, 30 Juillet 1903

  • L'histoire enseigne aux hommes la difficulté des grandes tâches et la lenteur des accomplissements, mais elle justifie l'invincible espoir. L 'histoire humaine n'est qu'un effort incessant d'invention, et la perpétuelle évolution est une perpétuelle création.


  • Le courage, c'est d'aimer la vie et de regarder la mort d'un regard tranquille ; c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel ; c'est d'agir et de se donner aux grandes causes sans savoir quelle récompense réserve à notre effort l'univers profond, ni s'il lui réserve une récompense. Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire.