Citations - Jean-Pierre Davidts

Un article de Famous Quotes, la ressource libre de citations.

Jump to: navigation, search

Jean-Pierre Davidts (1950 - ), conteur, traducteur et romancier belge.

Œuvres

Le petit prince retrouvé

  • À nous de devenir des chasseurs de tigre pour débusquer et vaincre la méchanceté tapie au fond de nous-mêmes.
  • Avoir cru, fût-ce un instant, qu'un enfant pût souhaiter la mort d'un être vivant, eût-il la férocité d'un tigre, me fit monter la honte aux joues.
  • Bonjour, fit celle-ci. [...] Tu dormais si bien. Je ne voulais pas te réveiller.
  • Ce n'est pas parce qu'on se tait qu'on ne souffre pas.
  • Désormais, il n'aspirait qu'à une chose, rentrer chez lui au plus tôt car sa fleur lui manquait terriblement.
  • Enfin, il faut savoir se contenter de ce que l'on a.
  • Étrange, l'air paraît bien meilleur lorsqu'il n'est pas filtré par des barreaux. Le fer, je suppose.
  • Il n'y a que moi sur cette planète. Enfin, il n'y avait que moi, rectifiat-elle, le rouge aux joues, puisque te voilà.
  • Il faut nous aussi nourrir nos qualités, affermir nos valeurs profondes, tremper notre caractère [...]
  • Jamais sa réponse ne leur donnait satisfaction, car elle paraissait trop simple.
  • - Je dois repartir, annonçà-t-il, une larme de tristesse dans la voix.
    - Pourquoi? N'es-tu pas bien avec moi?
    Il baissa la tête.
    - Si, bien sûr, mais il y a ma fleur
  • Je resterai seule moi aussi et je m'ennuierai si tu t'en vas
    ([...] Reviens me voir dès que ta fleur sera hors de danger)
  • L'ambivalence de ces sentiments le troublait plus qu'il ne voulait l'admettre.
  • L'être humain est étrange. Il ne tolère que ce qu'il parvient à asservir, y compris ses semblables.
  • L'habitude de marcher en ligne droite se perd facilement en cage, à force de tourner en rond.
  • L'homme se pense le centre de l'univers, mais l'univers est si grand, lui si petit, que l'un tourne très bien sans l'autre.
  • L'important, soliloqua-t-il, n'est pas tant ce qu'on fait que le temps qu'on y consacre.
  • La cage est grande, mais crois-en ma parole, c'en est une.
  • - Laquelle est ta planète? [...]
    - Quelle importance? Quand on est loin, chez soi, c'est toujours là, philosopha-t-il en se touchant la poitrine à l'endroit où battait le cœur.
  • Les gens n'achètent pas nécessairement ce qui est utile, mais ce dont ils croient avoir de besoin.
  • Les gens, voyez-vous, détestent les complications.
  • Les problèmes les plus épineux le sont moins qu'on le croit et ont l'étrange faculté de s'évanouir comme par enchantement, quand la solution ne se présente pas miraculeusement au moment où on s'y attend le moins.
  • Même s'il ne tue plus, quoi que l'on prétende, le ridicule blesse toujours.
  • On peut réaliser une foule de choses sans bouger de chez soi.
  • Que dirais-tu si on t'y enfermait à sa place?
  • Sur ma planète, je connais une rose très sensible.
  • Une solide planification, tel est le secret de la réussite dans cette profession. Malheureusement, planifier accapare tout mon temps. Il ne m'en reste plus assez pour les travaux urgents.
  • Vite, cache-toi derrière moi. Je te sauverai avec mes épines.
    (J'aurais aimé te défendre, malheureusement il a raison, je ne suis qu'une fleur)