Citations - Épictète

Un article de Famous Quotes, la ressource libre de citations.

Jump to: navigation, search


Épictète (v. 50 — v. 125), philosophe de l'école stoïque.

Œuvres

Manuel

  • Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, mais les jugements relatifs aux choses ; ainsi la mort n'est rien d'effrayant, car Socrate lui aussi l'aurait dans ce cas trouvée telle ; mais que l'on juge la mort effrayante, voilà bien l'effrayant.
  • N'essaie pas que ce qui arrive arrive comme tu veux, mais veux ce qui arrive comme il arrive, et tu couleras des jours heureux.
  • Que la mort, l'exil et tout ce qui paraît effrayant soient devant tes yeux chaque jour ; surtout la mort ; et tu n'auras jamais aucune pensée basse ni aucun désir excessif.
  • Souviens-toi que tu es acteur d'un drame que l'auteur veut tel : court, s'il le veut court ; long, s'il le veut long ; si c'est un rôle de mendiant qu'il veut pour toi, même celui-là joue-le avec talent ; de même si c'est un rôle de boîteux, de magistrat, de simple particulier. Car ton affaire, c'est de jouer correctement le personnage qui t'a été confié ; quant il faut le choisir, c'est le personnage d'un autre.

Attribuées

  • C'est le fait d'un ignorant d'accuser les autres de ses propres échecs ; celui qui a commencé de s'instruire s'en accuse soi-même ; celui qui est instruit n'en accuse ni autrui ni soi-même.
  • C'est un penchant inné chez les mortels de piétiner celui qui est tombé.
  • En général, tout savoir acquis par des gens moralement frustes et faibles offre le danger de les gonfler d'orgueil.
  • Et, si tu bois de l'eau, ne dis pas à tout propos que tu bois de l'eau.
  • Homme, si tu es quelqu'un, va te promener seul, converse avec toi-même et ne te cache pas dans un chœur.
  • Il ne dépend pas de toi d'être riche, mais il dépend de toi d'être heureux.
  • Je suis une partie de tout, comme l’heure est une partie du jour.
  • Le bonheur ne consiste pas à acquérir ni à jouir, mais à ne rien désirer, car il consiste à être libre.
  • Les occasions sont indifférentes, l'usage qu'on en fait ne l'est pas.
  • Ne désire rien de plus que ce que Dieu désire.
  • Si j'étais rossignol, j'accomplirais l'œuvre du rossignol ; si j'étais un cygne, celle du cygne. Mais je suis un être raisonnable, je dois chanter Dieu.
  • Si l'on te rapporte qu'un tel dit du mal de toi, ne te défends pas contre ses propos, mais réponds : « C'est qu'il ignorait mes autres défauts ; sans quoi il ne se serait pas borné à ceux-là. »
  • Si tu prends un rôle qui soit au-dessus de tes forces, non seulement tu le joues mal, mais tu abandonnes celui que tu pouvais remplir.
  • Ton affaire, c'est de jouer correctement le personnage qui t'a été confié ; quant à le choisir, c'est celle d'un autre.
  • Toute chose a deux anses : l'une par où on peut la porter, l'autre par où on ne le peut pas.
  • Tu me montres tes haltères, alors que je veux voir tes muscles !
  • Tu voudrais être libre. Il n'y a pour cette liberté qu'un chemin : le mépris des choses qui ne dépendent point de nous.