Citations - Dernières paroles

Un article de Famous Quotes, la ressource libre de citations.

Jump to: navigation, search

Dernières paroles

Sommaire

Les écrivains

  • Mehr Licht ! (Plus de lumière !) ~ Goethe (On ne sait pas si c'était un "testament"philosophique, ou si Goethe voulait simplement que l'on ouvre les volets de sa chambre !? )
  • Il n'y a pas d'enfer. Tu peux te dissiper. Préviens Claudel. Signé André Gide, télégramme reçu par François Mauriac quelques jours après la mort d'André Gide
  • Tirez le rideau. La farce est jouée ~ François Rabelais
  • J'ai 30 000 livres de rente... et je meurs ! ~ Philippe Desportes
  • Je peux vous le confier, Dante m'a toujours ennuyé ! ~ Félix Lope de Vega
  • Dieu ne m'abandonne jamais ~ Blaise Pascal
  • Il est temps que je m'en aille ! Je commençais à voir les choses telles qu'elles sont ! ~ Bernard de Fontenelle
  • Je m'arrêterais de mourir s'il me venait un bon mot ou une bonne idée ! ~ François Marie Arouet, dit Voltaire
  • Huit jours avec de la fièvre ! J'aurais encore eu le temps d'écrire un livre. puis, agonisant Bianchon ! Appelez Bianchon ! Lui seul me sauvera
    (Bianchon était un médecin de La Comédie Humaine) ~ Honoré de Balzac
  • Dormir... enfin ! Je vais dormir ! ~ Alfred de Musset
  • Non ! Crénom ! ~ Charles Baudelaire
  • Il va falloir être sérieux là-haut! ~ Henri Monnier
  • Allons, il est bien temps que je quitte le monde !
    C'est ici le combat du jour et de la nuit

    En alexandrins, comme il se doit ~ Victor Hugo
  • Soyez bons ~ Jules Verne
  • Je veux vivre ! J'ai tout à faire. ~ Guillaume Apollinaire
  • Je m'ennuie déjà ! ~ Francis de Croisset
  • Tout est bien ~ André Gide
  • Qu'on me laisse tranquille ! Je n'ai pas peur ! ~ Paul Claudel
  • Je fais ce que je peux ~ Louis Aragon
  • Je m'en vais ou je m'en vas... L'un et l'autre se dit ou se disent ~ Vaugelas
  • On a bien rigolé ~ Georges Coulonges
  • Etonnant, non? ~Pierre Desproges

Les puissants

  • Qualix artifex pereo (Quel artiste meurt avec moi, littéralement Quel artiste, je meurs) ~ Néron
  • Toi aussi mon fils ! ~ Jules César.
    Qui n'est pas comme chacun pourrait croire une question, mais une imprécation (dont le sens reste trouble: jette-t-il un sort a Brutus ? predit-il que Brutus, qui prétend défendre la République en tuant César, sera assassiné pour les mêmes raisons que lui ? ). En fait, comme César a parlé en grec, il faut traduire par toi aussi mon petit, et non mon fils qui est une erreur courante due au latin.
Selon la tradition, tu quoque, mi fili, quoique impossible dans la bouche de César
Selon Suetone et Dion Cassius, en grec Kai su teknon, toi aussi mon petit
  • Vae, inquit, puto, deus fio - Malheur ! Je crois que je deviens un dieu !
    Vespasien en train de mourir ironisait : l'habitude avait été prise de diviniser les empereurs après leur mort.
  • Que je sois pendu si je ne suis pas en train de mourir ~ Edward Thurlow
  • J'ai un terrible mal de tête ~ Théodore Roosevelt
  • Acta est fabula, l'histoire est finie ~ Auguste
  • Les trois personnages les plus ennuyeux de l'Histoire ont été Jésus-Christ, Don Quichotte et moi! ~ Simon Bolivar
  • J'ai faim ! ~ Maréchal Pétain
  • Mais je ne veux pas mourir ! Je suis l'homme le plus riche d'Europe ! ~ Rizzoli
  • - Pour mon enterrement, je veux le strict nécessaire, n'est-ce pas?
    - Qu'entendez-vous par le strict nécessaire?
    - Moi !
    ~ Georges Clemenceau à son médecin
  • France...Armée...Joséphine ~ Napoléon Bonaparte
  • N'est-ce pas que nous n'avons pas été lâches à Sedan? Napoléon III à son médecin
  • Quelle heure est-il ? ~ Mustafa Kemal Atatürk à ses médecins juste avant sa mort au palais de Dolmabahçe à Istanbul, le 10 novembre 1938 à 9h05

Les exécutés

  • Jésus, suivant les différents évangiles :
    • Tout est accompli ;
    • Père, entre tes mains je remets mon esprit ;
    • Aaahh ! (un grand cri) ;
    • Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?
  • Nous devons un coq à Esculape ~ Socrate
  • Allons, la journée sera rude ~ Robert Damiens, condamné à subir la roue et l'écartèlement pour avoir donné un coup de canif à Louis XV. Il se mura ensuite dans le silence.
  • Je meurs innocent ~ Louis XVI
  • Pardon, monsieur, je ne l'ai pas fait exprès ! ~ Marie-Antoinette, après avoir marché par inadvertance sur le pied du bourreau.
  • Tu la montreras au peuple ! N'oublie pas ! Elle en vaut la peine ~ Georges Danton au bourreau, parlant de sa tête.
  • Hé, laissez ! J'ai bien le droit d'être curieuse. J'en ai jamais vu ! ~ Charlotte Corday au bourreau qui essayait de lui cacher la guillotine.
  • Qu'il est affreux de mourir ainsi de la main des français ! ~ le duc d'Enghien, avant de mourir fusillé dans les fossés du fort de Vincennes.
  • Je tremble, bourreau, mais c'est de froid ~ Bailly, astronome et premier maire de Paris, guillotiné durant la Terreur.
  • Eh bien quoi ! ça n'est qu'un mauvais moment à passer ! ~ Henri Landru, devant la guillotine.
  • Ô liberté, que de crimes on commet en ton nom ! ~ Manon Roland emmmenée à la guillotine
  • Si tu veux être heureux, nom de dieu // pends ton propriétaire // coupe les curés en deux, nom de dieu // fous les églises par terre, sang dieu // Et le bon dieu dans la merde ~ Ravachol montant sur l'échafaud en chantant la chanson du Père Duchêne
  • Je veux voir l’ennemi en face. ~ Charles Nancel-Pénard, 24 octobre 1941 Gironde, ce résistant refuse qu’on lui bande les yeux.
  • Je considère que le gouvernement libanais a monté une vaste conjuration contre moi et contre mon parti, mais moi je porte sur ceux qui ont comploté contre moi, sur ceux qui m’ont condamné à mort et sur ceux qui vont m’exécuter un regard de mépris ~Antoun Saadé, publié par le quotidien an-Nahar, le 9 juin 1949
  • Vive le Chili, vive le Peuple, vive les travailleurs ! Ce sont mes dernières paroles, j'ai la certitude que le sacrifice ne sera pas vain et qu'au moins surviendra une punition morale pour la lâcheté et la trahison. ~ Salvador Allende, le 19 septembre 1973
  • Les États-Unis en sont à un point où il n’y a plus le moindre respect pour la vie humaine. Ma mort n’est que le symptôme d’une maladie bien plus grave ~ James Beathard, décembre 1999, Texas

Les peintres

  • J'espère de tout mon cœur qu'on peut peindre au ciel ! ~ Jean-Baptiste Corot
  • Donnez-moi ma palette ! Changez de place ces bécasses. Vite, des couleurs. Rendez-moi ma palette ! ~ Auguste Renoir

Les musiciens

  • N'est-ce pas, Humel, que j'avais du talent ? ou Au Ciel, j'entendrai. ~ Ludwig van Beethoven
  • Écarte le rideau, Nicolo Paganini.
  • Enfin ! on va maintenant jouer ma musique ! ~ Hector Berlioz
  • Laissez-moi mourir tranquille ! ~ Jean-Philippe Rameau
  • Je me regrette ! ~ la comtesse d'Houdetot

Les scientifiques

  • Je détesterai mourir deux fois. C'est si ennuyeux ~ Richard Feynman
  • L'infirmière présente lors de la mort d' Enstein ne comprenait pas l'Allemand...il est probable qu'on ne saura jamais ce qu'il a dit, dans sa langue natale.

Les personnages de fiction

  • Cyrano :
    Arrachez! Il y a malgré vous quelque chose
    Que j'emporte, et ce soir, quand j'entrerai chez Dieu,
    Mon salut balaiera largement le seuil bleu,
    Quelque chose que sans un pli, sans une tache,
    J'emporte malgré vous,
    et c'est... (en s'élançant l'épée haute)

    (L'épée s'échappe de ses mains, il chancelle, tombe dans les bras de Le Bret et de Ragueneau.)
    Roxane :
    C'est?... (en se penchant sur lui et lui baisant le front)
    Cyrano :
    Mon panache. (en ouvrant les yeux, le reconnaissant et dit en souriant)
    ~ Edmond Rostand (Cyrano de Bergerac)
  • Merde ! ~ Pierrot le fou, juste avant de se suicider à la dynamite ; film de Godard.